Laurent Choquel, représentant d'Alter Sonic, a côtoyé le milieu français de l'écologie sonore* et entretient des liens par échanges et lectures. Il a trouvé en lui, en plus d'une voie pour affiner sa capacité et sa conscience d'écoute, la possibilité d'exprimer son message de défense, par la force tranquille, de l'environnement naturel en considérant l'environnement sonore. Ainsi l'a-t-il exprimé entre autres lors de son intervention dans le cadre du deuxième congrès mondial d'écologie sonore en août 2012 à Arc-et-Senans**. Son message est basé sur le fait que l'entité sonore assure le continuum entre notre nature humaine et notre milieu de vie qui englobe la Nature, souvent réduite à une ressource à consommer. Ainsi reliés entre nous et à elle par cette entité sonore vivante globalisante qui nous interpénètre, nous faisons 1, plongés dans le moment présent. Reconnectés de la sorte à la Toile de la vie, différente de notre toile internet, nous retrouvons par l'écoute la manifestation de sa beauté qui nous enchante, certes, mais nous pouvons aussi par ce lien rétabli être sensible à cette souffrance qu'elle exprime comme elle peut, car la Nature souffre, le sonore ne trompe pas. Ecouter et développer par l'écoute une conscience de cette souffrance est un premier pas. Peut-être pourrions-nous ensuite laisser émerger en nous ce besoin et cette envie de préserver la Nature, et par extension de soigner la planète pour guérir l'homme. Autrement dit, nous pouvons faire à notre échelle notre part de colibri, en écho au mouvement Colibris initié par Pierre Rahbi, en partant du sonore qui révèle et traduit la vie qui est et qui passe, et en s'enrichissant de l'approche par l'écopsychologie.

J'écoute donc nous sommes.

* L'écologie sonore, ou écologie acoustique, est l'étude de l'interaction de l'homme avec son milieu de vie à travers l'écoute comme critère et outil de réflexion et d'investigation. Elle invite à un renouveau de la connaissance et de la perception du monde.

** Vous retrouverez le contenu de son intervention dans ce très bel ouvrage "L'écoute du monde" (2016 - Lucie Editions).

Les promenades d'écoute naturelle que Laurent Choquel anime lui donnent aussi comme première approche l'occasion de sensibiliser à la dimension sonore du monde que nous vivons, pour mieux nous connecter à lui, dans le but de détecter dans quelle mesure nous pouvons l'aider à se (nous) préserver.

Laurent Choquel est également membre du Forum mondial pour l'écologie sonore (World Forum for Ecology Acoustic) pour une écoute élargie.